Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les enfants en situation de rue au centre d’une journée de réflexion à Lomé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Nos enfants en situation de rue, notre responsabilité collective”, c’est le thème d’une journée de réflexion organisée mardi 10 février à Lomé par le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, en collaboration avec le Forum des Organisations de Défenses des Droits de l’Enfant au Togo (FODDET).

La rencontre à laquelle ont pris part Dr. Isselmou Boukhary Représentant résident de l’UNICEF au Togo, M. Martinez Berlanga Nicolas, Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne au Togo et bien d’autres personnalités, intervient en prélude à un forum sur les enfants en situation de rue, qui se tiendra au premier semestre de l’année en cours. Elle vise d’une part à cerner le parcours, la situation et les difficultés des enfants en situation de rue et d’autre part à explorer les pistes de solutions pour endiguer le phénomène. Cette journée a abouti à des propositions qui serviront à élaborer une feuille de route pour le forum.

Ce fléau prend de l’ampleur et il faut une réponse collective“, a déclaré M. Adodo Chilé Mack, président du FODDET.

Après avoir énuméré les difficultés auxquelles font face les enfants de rue et les causes du phénomène ( dislocation de la cellule familiale, violence sur les enfants…) Dr. Isselmou a indiqué qu’en 2006, une étude a montré que 67% des enfants en situation de rue ont des parents divorcés, 21% sont orphelins et 5% sont nés hors mariage. Le représentant résident de l’UNICEF au Togo a, de ce fait, a plaidé pour une approche multisectorielle. La participation des enfants eux-mêmes au processus est nécessaire, a-t-il insisté.

Pour sa part, M. Martinez Nicola Berlanga souhaite que le problème des enfants en situation de rue soit abordé dans toute sa complexité sans préjugés.

Il existe des millions d’enfants des rues dans le monde. Au Togo, nous en avons aussi et notre objectif , en ligne avec la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé est de renforcer la lutte contre ce phénomène qui détruit l’avenir de nos enfants” a notamment indiqué Mme Ekoué Dédé Ahoéfa, ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation.

(Photo: table d’honneur à l’ouverture de la rencontre)