Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les fédérations de groupements se partagent les expériences

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le ministre en charge du Développement à la Base, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a rencontré le 26 juin dernier au Palais des Congrès de Kara, des représentants de fédérations de groupements de 32 préfectures du Togo. C’était à l’issue d’un voyage d’étude qui a permis à ces acteurs de s’inspirer de l’expérience de la fédération Halaféma de la Kozah, qui fait figure de fédération pilote.

Ils ont ainsi acquis auprès de leur hôte des connaissances en organisation institutionnelle et en gestion de fédération.

Se félicitant de l’initiative de ce voyage qui , selon elle, entre dans le cadre des actions de renforcement des capacités des groupements, le ministre a salué la détermination et le travail des groupements et les a assurés du soutien du gouvernement.

“On veut mettre fin à la pauvreté… vous rendre capables de participer au développement de vos communautés”, a-t-elle par ailleurs martelé, parlant du FNFI et de son produit APSEF.

Nous sommes des fédérations naissantes et nous voulons emboîter le pas à la fédération de la Kozah“, a souligné le porte -parole des fédérations qui, dans la foulée a plaidé pour un soutien du gouvernement.

Le Togo compte à ce jour 34 fédérations de groupements à raison d’un groupement par préfecture. A ce nombre s’ajoute la fédération de la sous- préfecture de la Plaine du Mô, ce qui donne un total de 35 fédérations. Seule la préfecture du Golfe n’a pas de fédération.