Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les fora régionaux de la jeunesse 2016 sont lancés à Tsévié

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Les fora régionaux de la jeunesse togolaise se sont ouverts ce mardi 30 Août à Tsévié, chef –lieu de la région maritime et de la préfecture du Zio.

« Rôle des jeunes dans la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable (ODD) au Togo », c’est le thème choisi pour ces assises qui ont lieu du 30 Août au 14 septembre à Tsévie, Notsè, Sokodé, Dapaong et Lomé.

Organisés par le ministère en charge de la Jeunesse en collaboration avec le Conseil National de la Jeunesse (CNJ), les fora régionaux visent à susciter une dynamique auprès des jeunes en vue d’accroître leur participation active à la protection de l’environnement et à la promotion du développement économique et social de leurs régions. Plus spécifiquement, il s’agit notamment de permettre aux jeunes de mieux cerner les enjeux et les défis liés aux ODD ; partager avec les jeunes la vision du développement, les outils et mesures stratégiques du gouvernement pour assurer leur participation aux actions de développement.

Environ 1000 jeunes dont au moins 40% de filles prendront part à ces rencontres autour de trois sous-thèmes: «  Enjeux et défis liés aux ODD » ; « Développement économique et social du Togo, vision du gouvernement, outils et mesures pour une participation active et citoyenne de la jeunesse » ; « Rôle de la jeunesse dans la promotion de la paix et la culture de la non-violence »

Au lancement des assises, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, ministre en charge de la Jeunesse, a indiqué qu’à travers cette initiative, le gouvernement veut offrir à la jeunesse, l’opportunité de consolider le rôle déterminant qui est le sien dans la recherche de solutions et la définition de stratégies pertinentes pour relever les défis multidimensionnels liés au développement économique du Togo. « Les Objectifs du Développement Durable (ODD) couvrent une large gamme de questions et l’implication des jeunes est indispensable pour garantir leur succès », a-t-elle ajouté.

Pour Régis Batchassi, président du CNJ, ces fora constituent un cadre d’échanges permettant aux jeunes de s’approprier les ODD. L’accès au financement pour les jeunes entrepreneurs,   un meilleur accès des jeunes à l’information et à la communication grâce à la réduction de la fracture numérique, constituent pour le président du CNJ, autant de préoccupations dont la résolution pourra permettre à la jeunesse de jouer son rôle dans la mise en œuvre des ODD.

 

Rappelons que ces fora interviennent après le forum national de la jeunesse en 2011 et les fora régionaux de 2013. Dans chaque région, les assises vont durer deux jours. Les résultats qui y seront issus permettront d’élaborer un plan d’action de la jeunesse pour la mise en œuvre et le suivi des ODD.

(Photo : Les participants posant avec les officiels)