Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lutte contre la corruption: le Togo cité en exemple

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

En visite au Philippines, il y a quelques jours, le Président de la Banque Mondiale, M.Jim Yong Kim,a cité le Togo comme un pays ayant un certain niveau de transparence, vu que les dépenses publiques sont publiées sur le site web du Gouvernement, ce qui permet à la population d’évaluer la manière dont l’argent de l’Etat est utilisé. Le Togo, selon le Président de la Banque Mondiale, devient ainsi le premier Etat fragile à prendre cette initiative qui contribue énormément à la transparence dans la gestion des finances publiques.

Avant M. Jim Yong Kim, le représentant -résident de la Banque Mondiale au Togo, M. Hervé Assah, a fait la même déclaration. Ces propos venant de telles personnalités, consacrent les efforts du Togo dans la lutte contre la corruption.

En effet, ces dernières années, le Togo s’est illustré dans la prise de mesures et réformes visant à assainir les finances publiques et à lutter contre la corruption. Parmi elles, la création de l’Office Togolais des Recettes (OTR). Cet organe, en même temps qu’il améliore le recouvrement des recettes au niveau de la douane et des impôts, contribue à lutter contre la corruption dans ces secteurs.

Dans la même otique , le Togo a adhéré en juin 2009, à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) qui vise la transparence et la responsabilité dans la gouvernance des flux de revenus de l’Etat issus de l’exploitation des ressources minières, pétrolières et gazières.

Le 22 mai 2013 lors de la conférence mondiale à Sydney en Australie, le Togo est admis comme pays conforme à la Norme ITIE ,  élu  comme membre permanent au conseil d’administration de l’ITIE  et  retenu comme pays de référence de la Norme ITIE. Le 23 mai 2013 à la même conférence,  le Togo a eu l’honneur d’obtenir  le prix de la meilleure communication ITIE, décerné par  la présidente de l’ITIE, Mme Clare Short.

La mise en place d’un guichet unique pour le commerce extérieur au Port Autonome de Lomé et du même dispositif au Centre de Formalités des Entreprises, participe dans une large mesure, aux efforts de lutte contre la corruption au Togo.