Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lutte contre le chômage : Bientôt une Coalition pour l’emploi des jeunes au Togo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

 

Le premier projet de décret adopté par le Conseil des Ministres réuni hier mercredi est relatif à la création de la Coalition nationale pour l’emploi des jeunes au Togo. C’est une coalition qui entend offrir une plate-forme de concertation à l’ensemble des acteurs impliqués dans les stratégies de lutte contre le chômage des jeunes dans le pays. Ces acteurs sont le secteur privé, les organisations de la société civile et les partenaires au développement du Togo. Le principal souci est de « mobiliser le gisement de compétences que constitue la jeunesse et de la positionner comme un vecteur majeur d’une croissance économique accélérée et inclusive ».

 

Cette nouvelle initiative du Gouvernement entre dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) dont la mise en œuvre couvre la période 2013-2017. Elle permettra également de « soutenir les réformes visant l’adaptation de la formation professionnelle au marché de l’emploi et de développer l’entreprenariat des jeunes, en particulier dans les secteurs économiques porteurs de croissance », précise un communiqué du Gouvernement. A en croire la même source, cette coalition entend aussi faciliter « la mise en place d’un système efficace d’information sur le marché de l’emploi et contribuera également aurenforcement des mécanismes de financements innovants et adaptés à la promotion de l’auto-emploi des jeunes ».

 

Il faut noter que le deuxième décret adopté par le Conseil porte organisation, composition,attributions et fonctionnement de l’Agence nationale de volontariat. Le programme de Promotion du Volontariat National au Togo (PROVONAT) a déjà permis en trois ans, de mobiliser 4280 volontaires sur toute l’étendue du territoire national et de les déployer dans des secteurs clefs du développement du pays.

 

L’adoption de ce projet de décret vient ainsi renforcer l’employabilité et la promotion de l’emploi des jeunes en définissant clairement l’organisation et le mode de fonctionnement du programme national de promotion du volontariat et en définissant le mécanisme de financement, de gestion et de contrôle de ses activités.

 

(Photo: Victoire Tomégah-Dogbé, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes au Togo)