Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lutte contre le crime organisé: des agents du FBI forment un parterre de forces de sécurité togolaises

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

« Aujourd’hui avec la technologie, au même moment que nous cherchons à développer nos techniques de lutte contre le crime, les criminels aussi cherchent des moyens pour parer aux actions des forces de sécurité. Alors les experts du FBI partageront leurs expériences avec nos éléments qui apprendront d’eux afin d’enrichir leurs connaissances et rectifier si besoin leurs erreurs dans la conduite des enquêtes à la fois dans leurs appréciations que dans leurs analyses »; ainsi s’exprimait hier lundi 25 août 2014, le Colonel Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la protection civile, à l’ouverture d’un atelier de formation, organisé par l’Ambassade des Etats Unis au Togo, à l’intention d’un parterre de forces de sécurité togolaises. Il s’agit d’outiller les participants sur les techniques d’enquête et d’analyse, notamment la préservation de la scène de crime, le relèvement des traces indices et objets suspects sur les lieux, le recueil des renseignements et l’appel à témoignage

La formation a cours jusqu’au 30 août et est assurée par des agents du Bureau Fédéral d’Investigations (FBI) des Etats-Unis. Elle fait suite à la rencontre intervenue en début du mois d’août entre le Département d’Etat Américain et les Ministres de Sécurité d’Afrique de l’Ouest sur la lutte contre le crime organisé transnational.

« Nous travaillons étroitement avec le gouvernement togolais depuis environ deux ans dans la conduite des enquêtes dans le domaine des trafics d’ivoire, de la piraterie maritime, de la protection de la faune, le trafic d’humains…Mais l’important maintenant, c’est d’enseigner les techniques et méthodes aux enquêteurs Togolais qui disposeront désormais de moyens efficaces et légaux pour condamner les individus engagés dans le crime organisé transnational », a déclaré l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, M. Robert Whitehead.

( Photo: les participants et les formateurs posant avec les officiels)