Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lutte contre le paludisme au Togo : nouvelle campagne de distribution de moustiquaires imprégnées

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale va  organiser  entre juin et juillet 2017, une nouvelle campagne de distribution de Moustiquaires Imprégnées à Longue Durée d’Action (MILDA). L’annonce a été faite hier mardi 06 juin 2017 à Lomé.

Cette  campagne vise le maintien et la consolidation de la couverture universelle  par le renouvellement des MILDA selon le cycle de trois ans  recommandé par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Les MILDA seront distribuées aux bénéficiaires sur présentation de coupons  (un coupon par ménage).  La distribution proprement dite sera précédée  d’une opération de dénombrement des ménages.

Au Togo, en 2015, le taux de morbidité proportionnelle du paludisme  est de 36,8% contre 37,6% en 2014. Le taux de mortalité hospitalière  est de 23,9%. La létalité est de 3,4% contre 3,3% en 2014 chez  tous les patients  et de 2,1% chez les enfants de moins de 5 ans.

Face à cette situation, le Togo  a opté pour des stratégies majeures comme la prévention par la promotion de l’utilisation des MILDA à travers les campagnes  de distribution gratuite de masse et en routine des MILDA, le Traitement Préventif chez les femmes enceintes , la Chimio Prévention du Paludisme  Saisonnier  (CPS) chez les enfants de moins de 5 ans dans les régions des Savanes, Kara et Centrale, la prise en charge précoce,  correcte et gratuite des cas du paludisme simple à travers la confirmation biologique et l’utilisation des Combinaisons Thérapeutiques à base d’Artémisinine  (CTA) tant au niveau des formations sanitaires qu’au niveau des communautés , la promotion de la lutte antipaludique à travers les mesures d’hygiène et d’assainissement des habitats , l’information , l’éducation et la communication ainsi que la surveillance épidémiologique à travers le suivi / évaluation et la recherche.

Dans cette dynamique, le plan stratégique révisé  de 2015 à 2017 a prévu la distribution des MILDA pour le maintien des avancées des couvertures universelles de 2011 et 2014.

(Photo : Professeur Moustafa Mijiyawa, Ministre de la Santé  et de la Protection Sociale)