Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lutte contre les drogues: le gouvernement mise sur des structures spécialisées de traitement des personnes en addiction

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le 25 juin de chaque année est décrété journée de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues dans le monde. « Oui, c’est possible de prévenir et de traiter les troubles liés à l’usage des drogues », c’est le thème retenu cette année.

 

Dans le cadre de cette journée , le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Yark Damehame a livré ce mercredi, un message à la nation pour situer l’ampleur du phénomène au Togo et sur les actions du Gouvernement.

 

Pour le ministre, le thème choisi vise à mettre en évidence et sans ambigüité les effets dévastateurs de la drogue sur tout usager. C’est également, a- t-il dit, une exhortation aux Etats de ne point occulter les volets prévention et traitement dans la lutte contre ce phénomène de la drogue tout comme ceux de la répression et de la réinsertion.

 

Le Colonel Yark Damehame en sa qualité de Président national du Comité anti-drogue, a annoncé une série de mesures dont la mise en place de structures spécialisées pour l’accueil et le traitement des personnes en addiction de drogue. « L’espoir est permis pour peu qu’une intense et permanente campagne de sensibilisation vienne refréner le flot incessant de toxicomanes vers ces centres spécialisés », a –t-il souligné. « Le toxicomane n’est pas le parfait délinquant, encore moins le criminel tout désigné qu’on croit souvent. C’est un malade qu’il faudra résolument libérer de l’emprise et de la dépendance de la drogue. Apprenons par conséquent dans nos familles et dans les différents secteurs de notre société à ne point rejeter systématiquement les toxicomanes mais à les aider à s’affranchir de cette dépendance, une sorte de collier qui se resserre chaque instant autour de leur cou », a ajouté le Ministre Yark Damehame.

 

Le Ministre a également annoncé des sessions de formation à l’endroit des professionnels de la santé et des services sociaux des six régions sanitaires du Togo de même que des campagnes de sensibilisation à l’endroit des transporteurs routiers et des jeunes sur les risques et autres conséquences liés à l’abus des drogues.

 

Il est prévu demain jeudi 26 juin 2014 une opération de destruction des drogues saisies et de médicaments contrefaits au champ de tir à Agoè-Nyivé dans la banlieue nord de Lomé.

 

Plus de 4 609 Kg de drogues (dont 4 284,91 Kg de Cannabis ; 76, 63 Kg de Cocaïne ; 0,021 Kg de Cocaïne mélangée d’Héroïne ; 12,1 Kg de Métamphétamine et 235, 44 Kg de Psychotropes) ont été saisies pour le compte de cette année 2014 par les services de répression.

 

(Photo: Colonel Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la Protection civile)