Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Notsè : l’OTR outille les acteurs municipaux sur les fondamentaux des impôts locaux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Dans le cadre de son plan opérationnel 2021, l’Office Togolais des Recettes (OTR), par le biais de sa Direction de la communication et des services aux usagers, a organisé ce vendredi 04 juin 2021 à Notsé dans la préfecture de Haho, un atelier de formation à l’endroit des élus locaux des communes Haho1 et Haho 4. Au cœur de la rencontre, les fondamentaux des impôts locaux et la problématique de la communication en termes de sensibilisation et d’éducation des administrés au civisme fiscal.

Maires, adjoints aux maires, conseillers municipaux et comptables des mairies, ont pris part à cet atelier animé par une équipe de l’OTR conduite par M. TCHAGOU Adekèdeou, chef division éducation des contribuables. Les participants ont été outillés sur les procédures fiscales relatives à l’assiette, au recouvrement, au contrôle et aux contentieux, ainsi que les modalités liées à la clé de répartition des impôts locaux. Il a été également question de la recherche, l’identification et le recensement de la matière taxable dans les communes. Les participants ont été appuyés dans l’élaboration d’un plan d’action de promotion du civisme fiscal dans les commune pour un consentement volontaire à l’impôt.
A l’ouverture de la rencontre, M. TCHAGOU Adekèdeou a exhorté les élus locaux à travailler ensemble pour un Togo meilleur.
La formation se poursuivra demain avec d’autres communes de la préfecture de Haho.
A l’issue de l’atelier, les élus locaux seront capables de rechercher, d’identifier et de recenser la matière taxable dans leur ressort territorial. Les deux communes auront à leur disposition un plan d’action pour la promotion du civisme fiscal pour un consentement volontaire à l’impôt.
Pour rappel, le lancement officiel de la formation a eu lieu à Atakpamé, chef-lieu de la préfecture de l’Ogou et de la région des Plateaux.

( Photo : vue partielle des participants)