Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nouvelle baisse des prix à la pompe: 4 baisse en 6 mois, le mandat social en marche!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Depuis mercredi zéro heure ,  dans les stations services, les compteurs affichent de nouveaux  tarifs , conséquence d’une nouvelle  baisse des prix des produits pétroliers,    décidée par le gouvernement.

Les prix désormais pratiqués sont :  super sans plomb: 452F; gasoil: 455F; pétrole lampant: 403 F; mélange 2 temps: 537F.  Soit des diminutions respectives de 19, 63, 21 et 38 FCFA.

Quant au prix du gaz butane, il reste inchangé.

Ces diminutions  quoique d’apparence  insignifiantes , sont salutaires  pour les populations  en ces temps  de vie chère liée à la cherté des produits de première nécessité. C’est donc à juste titre que les associations de défense des consommateurs saluent la mesure . C’est le cas de la Ligue Togolaise  des Consommateurs (LCT) qui  se félicite de la décision du gouvernement. Elle souhaite néanmoins que le prix du gaz butane, inchangé depuis janvier 2014, soit revu à la baisse.  » Pour nous , le gouvernement devrait mieux faire en revoyant aussi le prix du gaz butane à la baisse », souligne Emmanuel Sogadji, président de la LCT.

Les prix des produits pétroliers n’en finissent pas de dégringoler au Togo. De décembre 2015 à mai 2016, on enregistre 4 baisses: 24 décembre 2015, 24 mars 2016, 23 avril; 2016, 24 mai 2016.  Ces diminutions sont évidemment  liées à la faiblesse des prix du baril de pétrole mais aussi et surtout à la volonté du gouvernement fidèle à sa promesse de pratiquer la vérité des prix.

Il n’y a pas longtemps c’est les prix des transports qui ont été significativement revus à la baisse et ceci en fonction de la diminution des prix à la pompe . Toutes ces mesures ont un impact certain sur le panier de la ménagère. Les Togolais peuvent pousser un ouf de soulagement. Plus que jamais le mandat social de Faure Gnassingbé est en marche!