Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

PDC-ZU : Togo Terminal finance la réalisation d’ouvrages sociaux à Kara et Dapaong à hauteur de 200 millions FCFA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Togo Terminal filiale du Groupe Bolloré, est un acteur clé du développement du Togo. A travers le Programme de Développement Communautaire en zones Urbaines (PDC-ZU), lancé en juin 2014 à Dapaong, la société a investi au total 200 millions FCFA dans la réalisation de divers ouvrages sociaux: bâtiments scolaires, bâtiments préscolaires, hangars de marchés, caniveaux, blocs latrines familiaux et communautaires à Kara et à Dapaong .

Le PDC-ZU est en cours d’exécution dans ces deux viles du nord Togo. Son extension à d’autres villes est prévue.

10 quartiers de Kara et 5 autres de Dapaong sont les bénéficiaires de ces ouvrages dont les travaux sont supervisés par l’Agence Nationale pour le Développement à la Base (ANADEB), bras opérationnel du ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Les populations bénéficiaires ont été fortement impliquées à travers les THIMO ( Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre), supervisés par les CDQ ( Comité de Développement de Quartier)

Pour rappel, dans le cadre du PDC-L ( Programme de Développement Communautaire dans les quartiers vulnérables de Lomé), Togo Terminal a appuyé 4 quartiers de Lomé (Kangni Kopé, Akodessewa,Tokoin Doumassesé et Ahligo) à hauteur de 123.000.000 FCFA et accompagné diverses initiatives socioculturelles.

 

La société a également construit au Port Autonome de Lomé, le troisième quai et réalisé l’extension du terminal à conteneurs , faisant accroître les capacités d’accueil et de traitement des navires. Elle a investi dans plusieurs autres domaines comme le transport ferroviaire à travers le projet blueline et le stockage d’énergie à travers les bluezones dont trois nouvelles seront bientôt construites à Tsévié, Aného et Hanoukopé.

 

(Photo: la joie des élèves du Jardin d’enfants public de l’EEP Dapaong central, bénéficiaires d’un bâtiment)