Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

PDC-ZU : Une nouvelle ère au Lycée de Kouloundè  (Sokodé)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Situé à la périphérie Est de la ville de Sokodé, le Lycée de Kouloundè  bénéficie du Programme de Développement Communautaire en Zone Urbaine (PDC-ZU). Dans cet établissement confronté à un réel problème d’infrastructures à sa création en 2008, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) a réalisé un bâtiment moderne qui a complètement changé  les conditions de travail des enseignants et des élèves.

Démarrés en  janvier 2018, les travaux de construction du bâtiment  ont duré quatre mois. Ils  ont été conduits par la communauté, appuyée par les techniciens de l’ANADEB.  Coût total, 22.000.000  (vingt-deux millions) FCFA. Seul bâtiment moderne  du Lycée qui en compte au total 4,  le joyau est composé de quatre classes, d’un bureau pour le proviseur et d’un magasin, le tout équipé de mobiliers nécessaires.

Le Lycée de Kouloundè a connu un début difficile. A l’origine, c’était un immeuble loué par la communauté qui servait de cadre à l’école. Très vite le problème de place s’est posé, l’effectif devenant important.    « Nous avons fait trois ans dans cet immeuble. La première année, il n’y avait que les secondes et donc il n’y avait aucun problème. Les  difficultés  ont commencé quand nous avons ouvert les classes de Première. Elles se sont  accentuées ave les Terminales. On était vraiment l’étroit. Il fallait rapidement trouver une solution », témoigne Bandjiak Kouakou, proviseur du lycée.

Face à ces difficultés,  la communauté décide d’acquérir un terrain pour y implanter l’école.  Sur le nouveau site de 5 hectares, les conditions n’étaient pas meilleures : trois appâtâmes  en matériaux de fortune  (claies, bois) étaient censés accueillir les élèves.  Livrés aux intempéries et à des aléas de toutes sortes (poussière, chaleur …),  les élèves souffraient le martyre.

Lyceé Kouloundè avant 493x370 - PDC-ZU : Une nouvelle ère au Lycée de Kouloundè  (Sokodé)

Vue partielle du  Lycée  avant …

Saisie,  l’ANADEB vole au secours de la communauté de Kouloundè.

Depuis la rentrée scolaire 2018-2019, commence une nouvelle ère au Lycée de Kouloundè. Le nouveau bâtiment abrite les classes  de Terminale, permettant ainsi de décongestionner l’effectif du Lycée .  Un  grand soulagement  pour les enseignants et surtout pour les apprenants qui ont retrouvé le goût d’étudier. « Le nouveau bâtiment a changé la physionomie du lycée. C’est le seul bâtiment moderne de l’établissement. Avec lui, nous offrons de meilleures  conditions d’études aux élèves de Terminale qui ont passé les deux premières années  au lycée sous des appâtâmes.», se réjouit le  proviseur.  «Ce bâtiment est venu couronner  nos efforts  pour offrir de meilleures conditions aux élèves. Nous sommes très contents  de bénéficier de ce joyau qui nous permet de mettre à l’aise les enseignants et les élèves. Les salles sont bien spacieuses et bien aérées. On note un changement de comportement chez les élèves et les enseignants. Vraiment,  nous manquons de  mots pour remercier le gouvernement », renchérit Gado Tchazoudji, président CDQ  Kouloundè et président de l’Association des Parents d’élèves.

Mis en œuvre par l’ANADEB, le PDC-ZU vise à amener des quartiers défavorisés  des villes du Togo à se prendre en charge  pour assurer leur épanouissement et contribuer au développement du pays. Dans le cadre de ce programme, l’ANADEB accompagne les communautés  dans la réalisation d’ouvrages socio-collectifs en vue d’assurer leur résilience  et leur permettre l’accès aux infrastructures socio-économiques de base.

(Photo à la une: le nouveau bâtiment)