Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Raccorder 540.000 Togolais, une ambition du gouvernement à travers PERECUT 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Au Togo le nombre de ménages ayant accès à l’énergie électrique est passé de 125.543 en  2005 à 485.543 en 2019, soit une hausse de 287% en dix ans ! Des initiatives sont en cours pour atteindre un taux d’électrification de 100% à l’horizon 2030. L’une d’elles est le  Programme d’extension de réseau électrique dans les centres urbains du Togo (PERECUT).

Financé à hauteur de 46 milliards de francs CFA,  le PERECUT est mis en œuvre au Togo pour faciliter plus de 108 connexions à l’électricité ; ce qui servira à près de 540.000 personnes en termes de pénétration de l’électricité. De par son coût et sa couverture géographique, le Perecut est le plus grand programme jamais réalisé dans le secteur.

Il intervient pour augmenter suffisamment le nombre de foyers ayant un accès de qualité à l’énergie électrique. Le PERECUT procède à l’extension du réseau de distribution et à l’acquisition de matériels pour effectuer le raccordement au réseau national ainsi que l’amélioration de la qualité de service.

Le programme est subdivisé en trois (03) principales étapes pour mieux atteindre les résultats escomptés et les pérenniser. La première consiste à réhabiliter, à renforcer et à étendre le réseau de distribution à cinquante-trois (53) localités dans les cinq (05) régions du pays. La seconde phase sera consacrée au soutien additionnel à l’accès au réseau. Quant à la dernière, elle porte sur l’appui et le renforcement des capacités.

Dans les détails, il est question de réhabiliter et de renforcer une ligne de 48 km de réseau de Moyenne tension (MT) de plus de 145 transformateurs ; d’alimenter par extension de réseau, plus de 142 Moyennes tensions (MT) et plus de 1164 Basses tensions (BT). Egalement, le programme permettra d’installer au moins 226 nouveaux transformateurs. Par-dessus tout, le PERECUT va occasionner des emplois directs dans la phase de construction et d’exploitation.