Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Rapport 2015 de Transparency International: le Togo fait un bond de 19 places!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le rapport 2015 de Transparency International sur la perception de la corruption est  publié ce mercredi 27 janvier 2016.

Le Togo est classé 107ème sur 168  contre 126ème  il  y a un an, soit un gain de 19 places.  Le score du pays  s’établit à 32 contre 29 l’an dernier. La Côte d’Ivoire partage le même classement que le Togo.

Ce résultat est sans nul doute le fruit des efforts entrepris par le Togo ces dernières années dans la lutte contre la corruption.

En effet, le 14 juillet 2015, les députés ont voté la loi portant création de la Haute autorité de prévention contre la corruption et les infractions assimilées. Composé de 19 articles répartis en six (6) chapitres, le texte vient soutenir le dispositif existant en la matière, notamment la Cour des comptes,  l’inspection générale d’Etat et  la cellule de traitement  des informations financières. La Haute autorité   met l’accent sur la prévention et la répression du fléau. Cette nouvelle structure remplace la commission nationale de lutte contre la corruption et le sabotage économique créée par décret 2001-095 du 9 mars 2001.

Par ailleurs, la création de l’Office Togolais des  Recettes (OTR) avec sa politique zéro tolérance contre la corruption , en est également  pour beaucoup dans ce classement qui augure des  lendemains meilleurs pour le pays, en ce qui concerne la lutte contre la corruption. C’est le signe que le combat contre ce fléau pourra être gagné pour peu que cette  dynamique soit maintenue.