Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Réconciliation nationale : le HCCRUN lance la phase d’indemnisation des victimes des violences à caractère politique

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a lancé le vendredi 24 mars dernier la première phase de son programme  d’indemnisation des victimes des crises socio-politiques au Togo.

Cette première phase concerne les victimes  de 2005 ; elles sont au total  7000. L’Etat a alloué à  cet effet une enveloppe financière de 2 milliards FCFA au HCCRUN.

En amont, il est prévu « une tournée d’information et d’échange avec les populations et les victimes aux fins de leur adhésion et leur accompagnement au processus de réconciliation ; de les informer sur le concept de réparation et sur la nature symbolique des réparations en justice transitionnelle ; des cérémonies de purifications sur toute l’étendue du territoire, dans les préfectures », explique Mme Awa Nana Daboya, Présidente du HCRRUN.

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale a été créé sur demande de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). Sa mission est, entre autres, de plancher sur les dépositions des  victimes des violences à caractère politique de 1958 à 2005 pour leur indemnisation.  Au total 22 415 victimes ont été recensées par la CVJR.

(Photo : Awa Nana Daboya, Présidente du HCCRUN)