Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Recrutement des agents techniques à l’OTR: la dernière ligne droite!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le processus de recrutement des agents techniques de l’Office Togolais des Recettes (OTR) est entré dans sa dernière ligne droite depuis la proclamation des résultats du test écrit le vendredi 24 octobre dernier. Afin de mieux éclairer l’opinion publique sur le déroulement des opérations, le Commissariat des services généraux a tenu en début de semaine une conférence de presse au siège de l’institution.

Suite aux échanges, M. Tchodié Kokou Philippe, Commissaire des services généraux  a porté à la connaissance des hommes de médias les détails sur le processus. Ainsi,  sur les 14.000 candidatures , 952  ont été retenus pour passer le test oral final qui se tiendra la semaine prochaine. Ce test, « un peu en contradiction avec celui écrit, sera beaucoup plus basé sur le contour de la personnalité des candidats que sur leurs aptitudes professionnelles » , a-t-il précisé. Il a ensuite rappelé le caractère objectif et transparent du processus : « Depuis son institutionnalisation, l’Office Togolais des Recettes a prôné une politique de transparence totale et de tolérance zéro. C’est sur les traces de cette même logique que le comité technique de recrutement fonctionne… »

Démarré depuis le mois d’août dernier, le recrutement des agents techniques de l’OTR a enregistré initialement au total 14.000 candidatures ; sa particularité réside dans la simplicité des mécanismes et dans la prise en compte par l’Office de la cherté de la vie. Ainsi, les candidatures sont acceptées sur simples copies des diplômes et attestations ; les légalisations ne seront vérifiées qu’à la phase finale c’est-à-dire lors du test oral de la semaine prochaine. Les critères retenus sont des plus souples. Il suffit d’être titulaire d’une licence dans le domaine spécifié, d’avoir au plus 35 ans à la fin de cette année ainsi que de disposer de la nationalité togolaise. Après étude des divers dossiers, 8395 ont été retenus cumulativement aux postes souscrits et sur ce chiffre 5458 ont effectué le test écrit qui a fait l’objet des résultats du vendredi passé. M. Tchodié a précisé que les questions à choix multiples ont été privilégiées lors du test écrit composé selon les références internationales en la matière et que la dernière promotion de l’Ecole Nationale d’Administration a été quasiment retenue pour le test écrit.

Ce processus de recrutement permettra à l’OTR de pourvoir à 529 postes soient, 254 agents affectés au Commissariat des impôts, 88 agents au Commissariat de la douane ; les autres candidats retenus seront répartis entre le Commissariat général et les services généraux.