Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Réhabilitation de trois rues de la voirie urbaine de Lomé: bientôt le démarrage des travaux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Boulevard  des Armées ( 3,035 km),  Avenue de la Victoire et du RPT (2,800km), Avenue Augustino de Souza(2,944km),  trois rues de la voirie urbaine de Lomé,  seront réhabilitées. Les travaux vont commencer dans les tous  prochains jours. L’annonce a été faite mardi, par le ministre des Travaux Publics et des Transports, M. Ninsao Gnofam.

Ces travaux financés par la BOAD (Banque Ouest Africaine de Développement) et l’Etat togolais, entrent dans le cadre du Projet d’Amélioration de la Circulation à Lomé ( PACL) tranche additionnelle, une suite logique  de la tranche d’urgence (en cours d’achèvement) et du Projet d’Aménagement de la Zone Lagunaire (PAZOL) achevé en 2012.

La première rue (Boulevard des Armées), part du monument ” Colombe de la Paix”, traverse le Camp Général Gnassingbé Eyadéma et aboutit sur l’Avenue de la Victoire au niveau du collège Protestant.

La seconde ( Avenue de la Victoire et du RPT),  part de la place Bonké au niveau de la station service SHELL à la descente du CHU Sylvanus  Olympio, croise le Boulevard des Armées au niveau du collège Protestant  et se termine au niveau des feux tricolores de l’hôtel TODMAN au croisement avec le Boulevarde de la Kara.

La troisième rue ( Avenue Augustino de Souza) part du Boulevard du Mono au niveau de l’hôtel de la Paix, traverse le marché de Bè en croisant le Boulevard Félix Houphouët Boigny , se prolonge jusqu’à la lagune de Bè et prend fin au croisement avec le Boulevard de l’Oti au niveau du carrefour YESUVITO non loin de l’immeuble de Mèches Amina.

Les travaux vont consister en la réhabilitation, renforcement, assainissement et bitumage. Ils seront exécutés par les  entreprises SOGEA-SATOM et CECO-BTP  pour une durée de 12 mois.

Les désagréments  liés à l’exécution des travaux, seront limités au maximum, promet le ministre Gnofam;  des dispositions seront prises à cet effet , rassure-t-il.

(Photo: visite guidé sur le site des travaux;  explications du directeur des travaux publics)