Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Santé : le Togo va introduire à partir du 30 janvier prochain, la deuxième dose du vaccin contre la rougeole et la rubéole, dans sa vaccination de routine

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Trois cent vingt mille (320.000) enfants  togolais  de 15 mois (1an et trois mois) vont recevoir en 2019, la deuxième dose du vaccin contre la rougeole et la rubéole. Ce vaccin sera introduit  à partir du 30 janvier prochain dans la vaccination de routine au Togo. L’information émane d’une  conférence  de presse  animée ce  vendredi 25 janvier 2019 au cabinet du ministre de la santé.

L’introduction  du vaccin combiné  rougeole  et rubéole  dans le calendrier vaccinal de routine permettra au Togo d’améliorer  la santé maternelle et infantile ; atteindre et maintenir l’objectif d’élimination de la rougeole ; diminuer l’incidence des malformations congénitales dues à la rubéole ; accélérer les progrès pour contrôler ces deux maladies potentiellement mortelles.

Depuis 2001, le Togo a adhéré à la stratégie régionale de lutte contre la rougeole.  Grâce à cette stratégie, le pays a atteint en vaccination de routine, sur la base des estimations OMS/UNICEF, une couverture vaccinale anti-rougeoleuse de plus de 80% et de plus de 80% pour le Penta3.  De ce fait, le Togo  était éligible pour un appui de GAVI à l’introduction du vaccin contre la rubéole  sous forme de vaccin bivalent rougeole et rubéole. La campagne de vaccination de rattrapage  du 12 au 18 février 2018 a permis d’amorcer le processus d’introduction qui sera effective quelque temps après.

Aujourd’hui, le Togo se prépare à introduire la deuxième dose de ce vaccin qui va booster l’immunité de la première dose  administrée à  9 mois. Ceci permettra au pays, d’atteindre, selon  Dr. Fatoumatou Tidiane, représentante –résidente de l’OMS au Togo, l’objectif mondial d’élimination de la rougeole en 2020.

« Nous espérons … que l’introduction effective de ce vaccin dans le Programme Elargi de la Vaccination  avec un suivi effectif…permettrait au Togo, j’en suis sûre, d’être au rendez-vous de 2020 », a-t-elle souligné.

(Photo : vue partielle des participants à la conférence de presse)