Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Semaine Nationale de la micro finance : l’ inclusion financière au centre de l’édition 2014

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

La Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes Mme Victoire Tomégah-Dogbé, a procédé au lancement lundi à Lomé de la Semaine Nationale de la Micro finance, sous le thème: “Cap sur la finance inclusive au Togo”. L’édition 2014 ( la quatrième du genre) de cet événement revêt une importance particulière. Elle devra en effet permettre de faire la promotion d’une finance accessible à tous au Togo. Pendant cette période des échanges nourris auront lieu entre plusieurs acteurs du monde de la finance du Togo et d’autres pays d’Afrique comme le Burundi, le Sénégal…

 
A l’ouverture, Mme Tomégah-Dogbé a appelé les participants à aborder les questions essentielles sans tabou tels que: place de l’inclusion financière dans notre secteur financier, stratégies à déployer au niveau régional pour assurer plus d’inclusion dans les milieux reculés, état de la transparence financière dans les opérations, niveau de performance sociale, mesures à prendre pour mieux assainir le secteur et prévenir les risques, orientations osées pour combattre les impayés et assurer une gestion accrue des risques inhérents à ce secteur etc.
« L’ambition de l’atelier qui démarre ce jour, est de trouver les stratégies et mécanismes qui permettront aux Systèmes Financiers Décentralisés d’occuper la place qui leur revient surtout dans le financement des populations à la base en vue de leur permettre d’être plus professionnelles et innovantes au service des populations les moins nanties de notre pays », a précisé par ailleurs le ministre en charge du Développement à la Base.

 
Au menu de la Semaine de la micro finance: des ateliers sur l’inclusion financière, des journées portes ouvertes sur la promotion de la finance inclusive ainsi que des foires d’expositions des produits des institutions de micro finance et du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI).
D’environ 62.400 bénéficiaires en 1995, le nombre de personnes ayant recours aux institutions de micro finance est passé à près d’1, 4millions aujourd’hui soit 25% de la population togolaise. Le patrimoine de ces institutions lui, est passé de 20 milliards en 2008 à 148 milliards en 2013.