Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Sports : le Togo accueille les 7èmes jeux africains de sports boules (pétanque) du 13 au 16 juin prochain

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Du 13 au 16 juin 2019, se dérouleront au stade omnisports de Lomé, les 7èmes  jeux africains de sports boules, communément, pétanque. L’information a été donnée  à la presse ce jeudi 02 mai 2019, par la Fédération Togolaise de Sports Boules (FTSB).

Une vingtaine de pays africains sont attendus à cette compétition à l’issue de laquelle, 10 seront directement qualifiés pour le mondial de la discipline, à Lausanne (Suisse) en 2020. Deux autres nations seront en sus repêchées.

A quelques jours donc de ce grand événement, les ténors de sports boules  sont  confiants quant aux chances de succès du  Togo, et en la capacité de l’équipe togolaise.

« Je peux vous assurer que l’équipe togolaise est très en forme…Elle est actuellement à l’œuvre … C’est  des  gens qui  sont très motivés »,   a assuré Me Dominique Gnazo, vice-président de la FTSB. « Nos ambitions sont très grandes. Pour nous, il n’y a pas de raison pour qu’on ne se qualifie pas pour le mondial. Nous envisageons prendre le premier rang des 7èmes jeux  mais en même temps nous qualifier pour le  mondial. Et là,  nous comptons ne pas faire piètre figure ;  nous comptons être parmi les grandes nations qui vont hisser leurs étendards au niveau international », a-t-il ajouté.

Pays de tradition bouliste, affichant un palmarès alléchant, le Togo a été cependant absent ces dernières années sur les scènes  africaine et international, du fait de quelques difficultés internes. Aujourd’hui,  le pays  ambitionne de retrouver sa place. Ces 7èmes jeux africains revêtent donc une importance capitale pour la nouvelle équipe de la FTSB  dont la mission est de redorer le blason des sports de boules togolais.  « Le Togo a été toujours un grand pays de sports boules… Ce sport,  à moment  donné, a connu une traversée du désert, et nous avons pris l’engagement, lorsque nous avons été élus, de le  relever, et d’en faire un sport de masse. Dans les prochains jours, après l’organisation des  7èmes jeux, nous avons pour mission d’aller dans les écoles pour initier les tout jeunes pour que ce jeu puisse connaître une velléité dans notre pays », a souligné Me Gnazo.

(Photo : le comité d’organisation, face à la presse)