Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo : A Nyativé, dame ABLODO Grâce Yawa se débrouille grâce aux transferts monétaires

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

« Je produis en moyenne 3 bidons de 25 litres d’huile rouge par mois, 2 sacs de noix de palmiste  et des résidus  ‘’Kpèlèbè’’, le tout pour un bénéfice moyen mensuel de 15.000F » ; ce témoignage est celui de dame ABLODO Yawa Grâce, bénéficiaire des transferts monétaires résidant à Nyativé, dans la préfecture d’Agou.

 

Sur ses 8 tranches d’un montant total de 120.000 F, cette mère de 6 enfants a pu épargner 60.000F. Avec cette somme, et grâce aux enseignements reçus lors des causeries éducatives sur les activités génératrices de revenus (AGR), elle a démarré la transformation de noix de palme en huile rouge et produits dérivés.  «  L’idée de mettre en place cette AGR  m’est venue suite aux causeries éducatives. Avec l’accord de mon mari, je me suis lancée », raconte-t-elle.

Aussi modeste soit-elle, cette activité permet à dame ABLODO Yawa Grâce de subvenir aux besoins de la famille aux côtés de son mari. « Mes revenus me permettent de prendre soin des enfants. J’ai ouvert un compte dans une microfinance pour une petite épargne », se félicite-t-elle.

A Nyativé,  90 ménages sont bénéficiaires des transferts monétaires.

Accroître  le revenu et la consommation des ménages  et de ce fait, leur capacité  à faire face aux chocs, c’est l’objectif assigné aux transferts monétaires qui  sont une composante du projet Filets sociaux et services de base (FSB), mis en œuvre par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB ), avec le soutien financier de la Banque mondiale.

Dans la région des Plateaux, 15 051 ménages bénéficient des transferts monétaires dans

169 villages.

Au total, 60500 ménages  ont bénéficié des transferts monétaires en 2020 au plan  national.

L’alimentation, la santé, l’éducation  des enfants  et une modeste épargne  pour la mise en place d’une petite  activité génératrice de revenus  sont  des dépenses auxquelles sont destinés les fonds des Transferts monétaires.