Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo/ Développement à la base : le coup de fouet en 2020 !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 Le développement à la base  est l’un des départements ministériels les plus actifs au Togo depuis une décennie. Il cristallise la majorité des interventions de l’Etat au profit des couches rurales vulnérables. Les actions de ce département ont reçu un coup de fouet  en 2020, permettant  notamment aux populations de faire face au choc  provoqué par la crise du corona virus.

Le développement à la base a été optimisé en 2020, c’est le moins qu’on puisse dire. Le ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a exécuté sa lettre de mission à 97,4% grâce aux 25 milliards de francs CFA mobilisés au cours de l’année. Plus de 59 000 ménages vulnérables ont bénéficié des transferts monétaires de 15 000 francs CFA par trimestre. Près de 9 000 nouveaux jeunes ont renforcé leur employabilité et environ 20 000 jeunes et femmes ont été formées en entrepreneuriat.

Le ministère a mobilisé 2,7 milliards de francs CFA de crédits pour les jeunes. Cette aide a facilité la création de plus de 7 300 microentreprises, généré au moins 13 800 emplois directs et plus de 251 000 emplois temporaires. La mesure présidentielle d’attribution de 25% de marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs a permis d’accorder 350 millions de francs CFA à la cible. En outre, 1 069 entreprises artisanales ont été créées avec 2 546 emplois artisanaux générés.

(Photo: Myriam Dossou, ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes)