Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo/ Haho3: le maire ADAÏSSO Kossi pour une gestion participative 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le conseil municipal de la commune Haho 3 a tenu, samedi 05 décembre 2020, à l’EPP Kpédomé, une rencontre d’échange avec les cadres natifs de ce milieu. Objectif,  présenter la vision de développement du conseil communal et solliciter l’accompagnement des fils et filles de Kpédomé vivant au Togo et ailleurs dans le monde, chacun dans son domaine de compétence.

Première du genre, la rencontre se veut un moment de partage entre les acteurs communaux et les cadres natifs de Kpédomé sur le contexte et les enjeux de la décentralisation.

Au cours de la rencontre, le bilan des activités de l’année 2020, les réalisations et les difficultés rencontrées dans la commune ont été présentés.

Au titre des réalisations, on note la création du marché de Kpédomé, l’aménagement d’une aire de loisirs en bordure du grand barrage de  la localité (parc du troisième millénaire), la réhabilitation des ruelles du chef-lieu de la commune etc.

Les  difficultés rencontrées  sont surtout d’ordre  financier mais   il y a également  un manque de cohésion entre les décideurs, un défaut de leadership, l’absence  d’accompagnement des fils et filles de Kpédomé,  des  ventes de terrains aux étrangers par la population…

Suite à cet état des lieux, le conseil municipal envisage plusieurs actions. Il s’agit de créer un climat de paix de sécurité et de concorde entre les natifs de Kpédomé,  renforcer les compétences du personnel administratif et le motiver, créer un cadre convivial entre décideurs, impliquer  la population dans la gestion des affaires de la commune.

Selon  le maire ADAÏSSO Kossi,  l’accessibilité aux soins de santé pour tous, la réhabilitation des infrastructures routières, la promotion des droits des plus vulnérables,  l’appui aux paysans  et aux commerçants,  restent prioritaires.  Aussi  a-t-il invité les cadres de Kpédomé à aider le conseil municipal à travers leur lobbying auprès des partenaires afin de faciliter la mobilisation des ressources.   « Nous tendons la main pour l’accompagnement et l’adhésion à cette vision »,  a laissé entendre le maire.

Tout en promettant leur accompagnement,  les cadres de Kpédomé ont insisté sur la mobilisation des ressources locales, la gestion des carrières, le problème foncier, l’implication des communautés étrangères et surtout la nécessité de taire les querelles et de s’unir pour le développement de la commune Haho3.  Ils ont félicité le maire  pour  sa capacité à  mobiliser les fils et filles de Kpédomé autour des questions du  développement.

Une plateforme de réflexion de la commune Haho3 sera créée très prochainement pour  une meilleure collaboration entre le conseil communal et  les  cadres de Kpédomé.