Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo : le Groupe de Soutien pour la Transition au Mali  tient sa 3è réunion à Lomé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Lomé a accueilli mardi 06 septembre 2022, la 3è réunion du Groupe de Soutien pour la Transition au Mali (GST-Mali). La rencontre a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, Prof Robert Dussey, en présence du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali, Abdoulaye Diop, ainsi que des représentants de la CEDEAO et de l’Union africaine.

Cette réunion intervient plus d’un an après la précédente tenue le  08 mars 2021 à Lomé sous la présidence du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Elle constitue  un cadre de travail pour le suivi-évaluation de l’évolution du processus de transition en cours au Mali, notamment les avancées réalisées dans les réformes politiques et institutionnelles, l’état de la préparation des élections générales, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, la situation économique ainsi que les défis liés aux questions humanitaires, de défense et de sécurité du Mali.

Pour le ministre Dussey, la rencontre mérite une attention particulière en vue de proposer des solutions idoines aux défis humanitaires et sécuritaires au Mali. « Nous saisissons cette occasion pour saluer les efforts importants qui sont déjà déployés depuis la première réunion du GST-Mali aussi bien par les Nations unies que par les organisations régionales telles que l’Union africaine et la CEDEAO. Toutefois, les défis demeurent et notre volonté de poursuivre ces efforts ainsi que la collaboration en faveur du Mali doivent rester fermes. Nous devons agir », a-t-il dit.

Tout en saluant les efforts des partenaires impliqués dans la résolution de la crise au Mali,  le ministre Abdoulaye Diop a témoigné sa reconnaissance au Chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour sa disponibilité et son leadership dans cette crise.