Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo/ Pénurie d’eau à Anié : la situation se normalise

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

La ville d’Anié a souffert ces deux  dernières semaines d’une pénurie d’eau sans précédent. En cause,  l’assèchement du fleuve Anié qui sert de source de captage pour la production d’eau potable pour la ville et ses environs. Une situation due aux changements climatiques à l’origine  de la forte canicule enregistrée ces derniers temps. A cela s’ajoute   la  demande de plus  en plus forte.

En proie à ces difficultés, la population de cette ville située à environ 200 km au nord de Lomé , a suscité l’intervention de la TdE (Togolaise des Eaux) qui a pris des mesures urgentes pour juguler la crise. Des renforts  techniques ont été  ainsi dépêchés depuis Atakpamé,  Tsévié et Lomé pour appuyer l’équipe d’Anié. Ils ont procédé à l’installation des équipements de production, en l’occurrence une pompe immergée dans le barrage des Chinois destiné à la sucrerie d’Anié,   à son raccordement au réseau d’adduction et au déploiement d’un groupe électrogène sur le site.  Ce qui a permis la reprise de la production d’eau depuis le 03 mars 2021 suivie de la distribution dans Anié le 04 mars 2021.

Cependant, compte tenue de la forte demande et le niveau bas du barrage limitant les prélèvements d’eau, le réseau de distribution de la ville d’Anié se remplit progressivement pour atteindre les quartiers périphériques en hauteur.

Des efforts se poursuivent pour atteindre le niveau de production satisfaisant et l’annonce des nouvelles pluies permet de garder l’espoir d’un rapide retour à la situation normale à Anié.

(Photo: vue partielle du point de branchement de la TdE dans le fleuve Anié)

Crédit photo: ATOP