Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo/ Plan de développement agricole : 1800 milliards FCFA seront investis dans quatre filières d’ici 2030

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Pour éviter de naviguer à vue sur les questions agricoles,  le Togo s’est doté d’un plan de développement agricole. Validé en juin 2021, ce plan prend en compte quatre filières : le maïs, le riz, la tomate et la volaille.

Le plan de développement agricole épouse sans  le deuxième axe du Plan national de développement (PND) qui développe les pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives. C’est un projet colossal dont le but est de générer de la croissance dans les zones rurales et rehausser les moyens de subsistance des populations.

Le développement des 04 filières d’ici 2030 nécessitera 1 800 milliards de francs CFA, soit 147 milliards pour le maïs, 235 milliards pour la tomate et 430 milliards pour la volaille.

Le pays prévoit de porter de 1,2 tonnes à 06 tonnes de maïs par hectare et étendre l’espace cultivable à 35 000 hectares pour un rendement de 211 000 tonnes de maïs grains.

Dans la filière tomate, l’Etat mise sur 234 430 tonnes dont la moitié sera transformée.

Pour la volaille, le Togo entend passer à 30 000 tonnes de viande de poulet.