Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Togo/ Vo : les cadres Unir au chevet des populations de Sévagan, Akoumapé et Vogan

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

A la tête d’une délégation des cadres Unir-Vo, le militant Aristide Agbossoumondé, secrétaire préfectoral Unir-Vo, et le militant Charles Kokouvi Gafan, représentant des cadres Unir- Vo, ont sillonné  vendredi 18 juin 2021,  les cantons de Sévagan, Akoumapé et Vogan, pour diverses actions au profit des populations.

A  Sévagan la délégation a inauguré plusieurs latrines publiques construites à la demande de la population pour lutter contre  le phénomène de défécation à l’air libre.

Dans le canton d’Akoumapé, les cadres du parti Unir-Vo ont échangé avec plus de 400 femmes de 50 groupements sur les produits du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI)  mis en place par le gouvernement pour  accompagner  les couches vulnérables dans leurs activités génératrices de revenus. Les échanges ont été sanctionnés par la remise aux groupements de micro crédits à hauteur de 25 310 000 FCFA négocié par les cadres Unir-Vo auprès  de Millénium microfinance, et  plus de 400 sacs d’engrais d’une valeur de 5 200 000 FCFA dans le cadre du programme AGRISEF.

Le périple de la délégation s’est achevé au chef-lieu de préfecture, Vogan, où une pédiatrie a été réceptionnée  au Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de la ville. Une infrastructure entièrement équipée par les cadres Unir-Vo, avec l’appui du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Des matériels médicaux ont été remis dans la foulée  au CHP.

A chaque étape de la tournée, le militant Aristide Agbossoumondé a invité  les populations   au respect des  mesures barrières à la covid-19,  et à rester mobilisées pour les prochaines échéances électorales. Le militant a également transmis aux populations, les salutations du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, président national du parti Unir.

 « Le développement communautaire a une place de choix au sein du parti Unir et c’est à juste titre que, très régulièrement, nous mettons en place des projets au profit des populations des zones vulnérables », a indiqué  pour sa part le militant Charles Kokouvi Gafan.

(Photo: coupure du ruban inaugural de la pédiatrie par le militant Charles Kokouvi Gafan)