Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Sur le Fons National de la Finance Inclusive: des acteurs du monde de la finance se prononcent

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

En marge de la cérémonie de  lancement du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI),  manationtogo.com a donné la parole à des acteurs du monde de la finance. Que pensent-ils du Fonds? C’est la question que nous leur avons posée; voici leurs réponses.

 

Reckya MADOUGOU, ancien ministre de la Micro finance au Benin : Reckya - Sur le Fons National  de la Finance Inclusive: des acteurs du monde de la finance se prononcent

« Le pas de géant que le Togo est en train d’accomplir est un pas qui d’ici peu, démontrera tout son intérêt étant entendu que le Bénin a puis s’engager dans cette expérience et au bout  d’un certain nombre d’années, les résultats sont probants. Cette expérience a apporté beaucoup plus de professionnalisme aux institutions de micro finance et un meilleur accès des populations au financement. Elle a aussi apporté plus de microcrédits et plus de bénéficiaires. »         

Wener Ch. Keller. Représentant Résident du Fonds Monétaire International  au Togo : Representant FMI - Sur le Fons National  de la Finance Inclusive: des acteurs du monde de la finance se prononcent « C’est avec un grand plaisir que le FMI constate la fondation du Fonds National de la Finance Inclusive au Togo. Il est un souci du  Fonds National de la Finance Inclusive au Togo d’abord de constater la croissance économique du pays et ensuite il est une préoccupation de constater  de même que, malheureusement cette croissance qui est réelle au cours des dernières années n’a pas pu profiter à toutes les segments de la population de la même façon ».

Jean Comlan PANTI Directeur Général du Fonds National de la Micro finance Bénin : PANTI - Sur le Fons National  de la Finance Inclusive: des acteurs du monde de la finance se prononcent

« Je ne doute pas de la capacité de l’État togolais d’accompagner ce fonds pour permettre vraiment d’impacter cette couche importante (les populations pauvres, ndlr) et qui constitue une bombe. Tout gouvernement sérieux doit pouvoir vraiment s’intéresser à cette couche. Le gouvernement togolais a vu juste en s’occupant de cette couche  et en leur donnant les moyens de s’autonomiser dans le futur. »

Fredy KOKOUMEY DG FUCEC TOGO : Freddy - Sur le Fons National  de la Finance Inclusive: des acteurs du monde de la finance se prononcent

« La philosophie qui est derrière le fonds, c’est « faire faire » par les institutions de micro finance. C’est un créateur  d’environnement. C’est un fonds  qui va permettre de travailler, d’assainir le secteur, de renforcer les institutions de micro finance en ressources, et d’élargir le nombre de personnes que nous desservons aujourd’hui. »

MIVEDOR GBADAMASSI, Directrice du Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des  Jeunes : dg FAEIJ - Sur le Fons National  de la Finance Inclusive: des acteurs du monde de la finance se prononcent

« Nos différents projets, programmes du Ministère du Développement à la Base, de l’artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, permettent de structurer la demande, d’accompagner ces services à la base par des appuis techniques, les rendre, faire un réceptacle de ces populations  pour qu’elles puissent bénéficier des produits qu’offre le système financier. Structurer la demande en amont, pour qu’en aval, quand l’offre de service financier arrive, qu’elle atteigne les besoins des demandeurs. »

(Photo à la Une Fredy KOKOUMEY DG FUCEC TOGO)