Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Un centre d’alphabétisation pour les femmes du marché de Cacavéli

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

La ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Dédé Ahoefa EKOUE, a inauguré mardi, le centre d’alphabétisation et d’éducation continue (CAEC) logé au sein du marché de Cacavéli à Lomé.

Près de 200 femmes revendeuses dans ce marché bénéficieront des services d’alphabétisation d’envergure dans ce centre qui leur permettra d’acquérir un minimum de connaissances en écriture, calcul et lecture intégrées à leurs activités génératrices de revenus.

Le centre servira également de cadre pour le renforcement des capacités des bénéficiaires à l’issue d’un programme d’apprentissage en lien avec leurs activités.

Le centre sera très prochainement doté d’une bibliothèque communautaire et d’une médiathèque pour le développement d’un environnement lettré adapté et le transfert de compétences.

Pour la ministre EKOUE, l’initiative de créer le CAEC , cadre parfaitement avec la vision du

gouvernement togolais et sa stratégie nationale pour la promotion de l’égalité du genre.

La plupart des femmes qui mènent des activités génératrices de revenus dans les marchés, du fait de leur analphabétisme ne maîtrisent généralement pas les notions relatives aux principes d’organisation et de gestion de leurs commerces ainsi que de la tenue de comptabilité simplifiée, notions qui leur sont pourtant indispensables à un meilleur exercice de leurs activités.

“La création du CAEC devra donc pallier à ces insuffisances et favoriser à terme l’autonomisation de la femme”, a indiqué de son côté Koffi MELEBOU, préfet du Golfe.

Rappelons que le projet est conjointement piloté par les ministres en charge de la Promotion de la Femme et du Développement à la Base en collaboration avec les partenaires techniques et financiers.