Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vient de paraître: “Je veux être le dernier”, un roman de Justin Hounkpanou”

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Je veux être le dernier“, c’est le nouveau-né de la grande famille littéraire togolaise. Parue aux éditions Awoudy,   l”œuvre  est signée de notre compatriote Justin Hounkpanou . Elle a été présentée au public le weekend dernier. Amoureux de belles lettres , amis et proches de l’auteur étaient présents au rendez-vous.

 

                      Résumé ,  thématique, style

 

Je veux être le dernier”  est l’histoire d’un jeune homme , Apélété, fils unique de ses parents. Enfant, Apélété est chéri et choyé , parce que non seulement ses parents ont  mis plusieurs années pour l’avoir mais aussi et surtout, il est leur seul et unique enfant, leur seul espoir . A l’école Apélété est un élève brillant  malgré les conditions difficiles dans lesquelles il évolue. Le baccalauréat en poche, Apélété part en ville mais ne peut s’inscrire à l’université faute de soutien. Il entre dans la vie active et devient docker .

 

D’échecs en désespoir,  Apélété change de  nom et devient “Permanent”. Nouveau nom , nouvelle personnalité; Permanent ,  naguère  connu pour sa probité dans son travail,  vire vers le vice espérant par  ce moyen atteindre le bien-être. Mais il  n’en est rien; encore un échec!

 

Nouvelle et ultime tentative pour réussir: Permanent prend le chemin de l’immigration clandestine. Avec un ami russe dont il fait la connaissance dans sa ville, le héros voyage vers l’Occident caché dans le cal d’un  bateau . Très vite, le  voyage  tourne au cauchemar. Repéré, Permanent sera jeté sans pitié dans la mer. Son ami saute à l’eau et tente de le sauver. Peine perdue!

 

Sur le thème  central du roman  qui est l’immigration clandestine,  se greffe un thème  secondaire:  les échecs de la vie. A ce sujet, M. Kodjo Avoulétey, présentant   l’œuvre  a déclaré ”  Je veux être le dernier est une succession d’échecs , une mort continuelle”.

 

Roman  «simple, sobre, a u style alerte dans lequel l’auteur ne cache pas son goût pour le contraste ( usage massif de la conjonction e coordination  “mais” »,  “Je veux être le dernier ” rappelle, selon Kodjo Avoulétey,   le roman expérimental d’Emile Zola et les ouvriers du 19è siècle.

 

L’auteur

 

Né le 23 décembre 1976 à Masséda, (préfecture du Bas-Mono), Justin Hounkpanou est titulaire d’une maîtrise en Lettres Modernes. D’abord Professeur de Lettres au lycée, il est actuellement attaché d’administration à la Direction de la Gestion  Informatique  du Personnel de l’Etat (DGIPE), un des départements  du ministère  de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.

 

“Ce roman, je l’ai écrit quand j’étais étudiant  et surtout  quand il fallait joindre les deux bouts , je passais un peu de temps au port“,  raconte l’auteur.