Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Volontariat : 196 JDS du Grand -Lomé ont reçu des kits pour leur insertion professionnelle

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

131 tailleurs et couturières, 51 coiffeuses, 7 menuisiers aluminium, 1menuisier bois, 3 brodeurs,  2 tapissiers,  1 soudeur, soit 196  Volontaires d’Engagement Citoyen (VEC)  ou Jeunes  Déscolarisés (JDS) du Grand Lomé ,  ont reçu hier mardi 04 avril 2017  à la Bluezone  Cacavéli , des  kits  pour leur insertion professionnelle.  La cérémonie de remise a été présidée par Mme Victoire Tomégah-Dogbé, ministre en charge de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

Ces  bénéficiaires ont appris un métier qu’ils ont justifié d’un diplôme  ou d’une attestation. Ils  font partie des 283 jeunes constituant la deuxième vague de JDS mobilisés et déployés dans les quartiers  du Grand Lomé  durant 4 mois pour des activités  de salubrité et  de sensibilisation  des riverains  pour l’adoption de comportements responsables  vis-à-vis  de leur milieu.

Ces kits dont le coût est supporté à 75% par l’Etat et  à 25 %  par les bénéficiaires,   permettront  à ces derniers d’ouvrir leur atelier et d’exercer leur métier.

« J’ai trouvé en vous  des jeunes  engagés, responsables et dignes, et qui ont à cœur le  développement de leur pays »,   a lancé Mme Victoire Tomégah-Dogbé à l’endroit des bénéficiaires  qu’elle a exhortés à être des entrepreneurs accomplis  et responsables ; à se mettre en coopératives et à mutualiser leurs ressources.

Le ministre a par ailleurs  insisté sur le remboursement, clé de voûte de la pérennité et du  succès du projet.  « Le succès de ce programme dépend de vous », a-t-elle martelé.

Le  projet de Volontariat d’Engagement Citoyen  ou  des Jeunes Déscolarisés  vise à promouvoir l’engagement des jeunes déscolarisés ou semi scolarisés. A travers ce projet, le ministère en charge de la Jeunesse  et de l’Emploi des Jeunes, leur offre l’opportunité de contribuer aux solutions de développement du pays en général et de leur communauté en particulier.

Le projet est mis en œuvre conjointement par l’ANADEB (Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base), l’ANVT (Agence Nationale du Volontariat au Togo), le FNFI (Fonds National de la Finance  Inclusive) et la Direction de la Jeunesse  et  de l’Emploi des Jeunes.

(Photo : Mme Victoire Tomégah-Dogbé, en veston ,  remettant à un JDS son kit)