Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Volontariat : encore 504 jeunes s’engagent !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le volontariat national de compétences, l’un des 4 types de volontariat promus par l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT), enregistre de nouveaux  arrivants. Ils étaient  en effet 504 nouveaux jeunes, constituant  la 14è vague de volontaires nationaux de compétences, à prêter serment  jeudi 19 septembre 2019 à Lomé ; un acte consacrant leur entrée dans la grande famille des volontaires au Togo. Présidée par Victoire Tomégah-Dogbé, ministre chargé de la jeunesse,  la cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses autres  personnalités de divers horizons.

Accomplie à chaque début de mission, la prestation de serment est un acte de don de soi fait par le jeune qui s’engage devant la nation à se mettre au service du bien-être collectif.

Ces volontaires rejoindront  des structures d’accueil issues de la société civile et des collectivités territoriales pour apporter leur expertise dans divers domaines : santé, développement communautaire, justice, protection de l’enfance, éducation…

Parmi eux,  figurent 289 enseignants. Un chiffre qui en dit long sur l’importance qu’accorde l’ANVT à l’éducation.  En effet, selon son directeur général, Omar Agbangba,  l’ANVT  mobilise depuis 2017, des volontaires enseignants  pour permettre aux écoles publiques et confessionnelles des zones souvent défavorisées  en termes d’infrastructures éducatives, de disposer d’un personnel d’appui et engagé pour la cause de l’éducation de qualité  au Togo.

Pour Victoire Tomégah-Dogbé,  les volontaires sur le terrain redonnent de l’espoir à l’humanité. «  Ils contribuent à la fourniture des services de base afin de lutter contre la pauvreté, la faim et l’exclusion sociale. Ils participent à l’amélioration de l’éducation et s’assurent que les  retombées du  développement durable profitent à tous », a-t-elle expliqué.

« Vous est invités à servir votre pays partout où besoin est … Je vous invite à prendre conscience et à donner le meilleur de vous-mêmes en toute circonstance…Soyez ouverts à l’apprentissage…, faites preuve d’humilité et de professionnalisme…, vous gagnerez en maturité et vous sortirez plus sûrs de  vous-mêmes…Gardez à l’esprit que l’impact de vos actions sur un seul individu peut être bénéfique à toute une communauté », a-t-elle déclaré s’adressant aux volontaires.

Le volontariat national de compétences est le premier type de volontariat mis en place au Togo, avant les trois autres que sont le volontariat d’engagement citoyen, le volontariat sénior et le volontariat de réciprocité. Depuis 2011, il a permis de mobiliser au total 8865 jeunes, dont 2558 sont encore en mission. Il connaît également un fort taux d’insertion professionnelle ; sur  6223 volontaires démobilisés qui ont transité par  le programme, 4405 ont trouvé de nouvelles opportunités d’emploi, soit  un taux de 72%.