Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vols de motos, braquages à Lomé : Deux malfrats dans les mailles de la police

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

La police togolaise a présenté ce mardi à la presse deux individus appartenant à un réseau de braqueurs impliqués dans plusieurs cas de vols à mains armées à Lomé. Il s’agit des nommés Kitchikpo Dodji  de nationalité togolaise et de Togui Fiavi ,Ghanéen. Ils ont été appréhendés le 27 octobre dernier.

Ces individus opèrent nuitamment à moto, armés de pistolet de fabrication artisanale , de machette, de barre de fer ou de massue.  » Une fois à la hauteur de leurs victimes, ils tirent soit en l’air , soit à bout portant ou les assomment  avant de les déposséder de leurs motos, numéraires, téléphones portables et autres objets de valeur. », a expliqué le commissaire Ouro -Akpo de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

La perquisition menée au domicile des mis en cause a permis de retrouver  leur arsenal  de braquage  à savoir un pistolet de fabrication artisanale, sous forme de revolver à quatre coups garni de deux cartouches, deux gourdins minutieusement travaillés, deux barres de fer de 24 mesurant l’une 90 cm et l’autre 40cm, trois couteaux, une pince, une pioche, dix téléphones portables ,une tablette numérique et trois plaques d’immatriculation de motos volées.

Ces individus qui viennent de sortir récemment de prison affirment selon la police, appartenir à un réseau de quatre braqueurs.

La vigilance et la collaboration de la population permettront de mettre fin à ce phénomène.