Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Emmanuel Shéyi Adébayor, parrain de l’ONG 1 2 3 Action-Togo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

L’international togolais,  Shéyi Emmanuel Adébayor   est officiellement   le parrain de  l’ONG 1 2 3 Action-Togo. Une information rendue  public le 30 décembre dernier au cours d’une conférence de presse à Lomé.

« Dans ma vie, j’aime collaborer avec  des gens qui ont des visions », a déclaré  le  footballeur qui dit partager la vision de 1 2 3 Action.

« Je suis certain que cette union apportera un immense soutien au peuple togolais », a indiqué pour sa part, Loris  Hadjian ,  représentant  de 1 2 3 Action au Togo.

Créée en  avril  2016, en Suisse,  1 2 3 Action est implantée au Togo  la même année.  L’ONG œuvre  à l’amélioration de l’accès à l’eau potable  notamment dans les milieux ruraux.

Depuis son installation au Togo, 1 2 3 Action a  construit 24 forages, une maternelle, 2 salles  de classes et latrines. L’ONG a également a fait des dons de médicaments pour un montant d’un million de FCFA,  de 300 tables-bancs et de matériels scolaires…  Toutes ces actions ont été réalisées dans la préfecture du Haho.

En 2018, 1 2 3 Action va continuer sa progression vers le nord-Togo. Elle envisage notamment d’apporter de l’eau aux populations d’Aloumkopé (800 hbts),  Lomnava (4500 hbts), Tossénou (1400 hbts), N’Gbegna (2000 hbts), Awegamé (800 hbts). A Kouloumi, localité de 60.000 habitants,  située dans la préfecture de Tchamba,  1 2 3 Action va remplacer  par des panneaux solaires, un générateur, auquel sont reliées 6 pompes qui alimentent la population en eau. Le générateur existant est trop coûteux, selon les responsables de l’ONG.

Afin de soutenir   ses actions sur le terrain,  l’ONG va bénéficier auprès de ses donateurs : d’une foreuse, d’un pickup, d’un camion ural 4320 D, d’un camion grue ural 4320 D,  de 8000 doses d’anti venin, de 3000 doses de vermifuge,  de 3000 doses de compléments alimentaires,  de 6 classes pour une école à N’Gbegna,  de 5 petits dispensaires préfabriqués.

(Photo : Emmanuel Shéyi Adébayor, à droite,  et Loris  Hadjian )