Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Fin de mission pour la 2e vague des JDS

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Une opération de nettoyage  à la maison des jeunes d’Amadahomé  a marqué hier jeudi 05 janvier 2017, la fin de mission pour  la 2è vague des jeunes déscolarisés (JDS) de Lomé.

Au cours de cette rencontre  286 jeunes et leurs superviseurs ont assaini l’enceinte de la maison des jeunes. Ils  ont également  reçu des vivres  offerts par le  Ministère du développement à la Base, leur ministère de tutelle.

Formés et déployés depuis le 05 Septembre 2016, dans les villes d’Atakpamé, Kpalimé, Sokodé, Kara, Kanté, Mango, Tandjoaré Dapaong et Lomé, ils sont au total 1513 JDS sur le plan national,  qui bouclent  ainsi leur 4 mois de mission.

L’ANADEB (Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base) et la Direction de l’Artisanat s’occuperont de  leur réinsertion socio-professionnelle en dotant de matériels de travail ceux qui ont appris un métier ; en inscrivant certains en apprentissage puis en accompagnant ceux qui le souhaitent pour l’accès aux  financements de leurs projets ou de leurs activités génératrices de revenus.

Outre l’ANADEB, le projet JDS est co-piloté par plusieurs autres structures du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, notamment  l’ANVT (Agence Nationale de Volontariat au Togo), le FNFI (Fonds National de la Finance Inclusive), la DJEJ (Direction de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes) et la Direction de l’Artisanat.

(Photo : les JDS lors de l’opération de nettoyage)