Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

‘’Publiez ce que vous payez ‘’-Togo veut contribuer à faire du secteur minier un levier de développement

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Association pour l’Autopromotion  des Communautés à la Base (ACOMB) en partenariat  avec le secrétariat international de la section togolaise de ‘’Publiez ce que vous payez ‘’ (PCQVP)  a réuni  les 21 et 22 novembre 2017 dans un atelier à Lomé, les organisations de la société civile membres de la coalition PCQVP-Togo.

La rencontre vise  à renforcer les capacités de ces acteurs en vue de contribuer à faire du secteur minier un important levier de développement socioéconomique  et environnemental  du Togo à travers la transparence  et la bonne gouvernance  dans les industries extractives.

En effet pour PCQVP-Togo, les efforts du Togo pour faire de son secteur minier un levier de développement ,  notamment à travers son adhésion à l’ITIE (Initiative pour la Transparence dans les Industries  Extractives ),  la prise du décret  d’application de la loi de 2011 portant contribution des industries extractives au développement local … sont autant d’opportunités pour  la société civile de contribuer effectivement à la promotion de la bonne gouvernance , la transparence , la responsabilité et la redevabilité dans le secteur des industries extractives.

Au cours de la rencontre, le potentiel minier, gazier et pétrolier du Togo a été présenté. Les participants ont également suivi  des communications sur le cadre politique et les priorités stratégiques  du secteur ;  les impacts de la mise en œuvre  de l’ITIE sur la gouvernance dans le secteur. Ils ont également revisité le cadre politique et normatif du secteur au niveau national régional et mondial.

PCQVP-Togo œuvre pour la bonne gouvernance dans les industries extractives. Environ 800 organisations de la société civile sont membres de la coalition mondiale PCQVP  présente sur les 5 continents.