Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Situation socio-politique : Selom Klassou rencontre les imams de la Région Maritime

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Komi Selom Klassou a reçu le 20 octobre 2017, à la      Primature, une délégation des imans de la Région Maritime conduite par le bureau exécutif de l’Union Musulmane du Togo. Le Premier ministre était entouré du ministre Yark Damehane de la Sécurité et de la Protection civile ainsi que du ministre Payadowa Boukpessi de l’Administration territoriale de la Décentralisation et des Collectivités locales.

A ses interlocuteurs, le Premier ministre Klassou a tout d’abord apporté les salutations du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé et du gouvernement puis souligné le rôle positif que la communauté musulmane et ses responsables ont toujours joué à l’instar des autres confessions religieuses dans notre pays.   Abordant la situation sociopolitique qui prévaut actuellement dans notre pays et qui nous interpelle à la fois individuellement et collectivement, il a demandé que « chacun puisse jouer sa partition pour ramener la paix, la sécurité et la stabilité politique sans lesquelles notre pays ne pourra pas réaliser ses objectifs de développement ».  « Nous avons tous le devoir de cultiver les vertus de la tolérance, du pardon, de l’acceptation de l’autre car nos diversités, qu’elles soient cultuelles, culturelles voire politiques, doivent constituer une richesse pour le développement inclusif, la consolidation de la démocratie et du vivre ensemble », a-t-il souligné.  Poursuivant, le Premier ministre a rassuré les imams et toute la communauté            musulmane que « le gouvernement n’acceptera une quelconque stigmatisation à leur endroit, car le   Togo est un Etat de droit qui garantit et protège les libertés publiques ».

De leur côté, saluant l’initiative de cette rencontre, les imams, avec à leur tête, le président de l’Union Musulmane, M. Inoussa Bouraima, ont rassuré le Premier ministre de la disponibilité de toute la communauté musulmane à œuvrer aux côtés du gouvernement pour le rétablissement rapide du climat de paix et de sécurité dans notre pays. Ils ont par ailleurs souhaité que de telles rencontres se renouvellent.

(Photo : vue partielle des membres de la délégation des imams)